histoire

L'histoire d'Intelli7


Tout commence à la fin des années 80 lorsque, jeune manager de production dans l’industrie de la plasturgie, Christian Hubert-Hugoud tente de concilier les réalités concrètes de l’entreprise et sa vision humaniste. Comment aborder le management dans une démarche respectueuse des collaborateurs tout en tenant compte des besoins de l’entreprise ?

Pour résoudre cette équation subtile, il noue alors des liens avec des experts en Ressources Humaines.

Début 1990, le rachat de son entreprise l’invite à un tournant majeur. Il décide alors de voler de ses propres ailes et créé son entreprise. Nanti d’une solide expérience de manager opérationnel et d’expériences professionnelles passées dans la qualité et la recherche appliquée, il collabore avec plusieurs experts en Ressources Humaines. Il développe des outils psychométriques, alors appelés : test de personnalité, et contribue à plusieurs créations pour de grands acteurs du marché.

Cependant, ces projets génèrent en lui de profondes insatisfactions. La façon dont les questionnaires sont traités et exploités relèvent plus du grand art que de la rigueur scientifique à laquelle il est habitué. Reconnaissant les apports fructueux de ces approches, il décide alors de créer son propre outil, ancêtre de l’actuel Intelli7.

La concrétisation de ses recherches se traduit par deux axes d’innovations particulièrement marquants…



Premier axe d’innovations : le modèle Intelli7


Force était de constater que les différentes approches RH étaient toutes intéressantes, et qu’aucune n’était exhaustive. Chacune avait ses niches d’expertise, mais aussi ses zones aveugles. Les ayant pratiquées dans le cadre de ses fonctions de manager, le choix de l’une par rapport à l’autre était difficile. Laquelle choisir ?

Et choisir, c’était focément renoncer aux apports des autres.

Après s’être longuement penché sur le sujet, il lui apparait que chacune fonctionne sur son propre niveau logique, différent de celui des autres. Compte-tenu que toutes parlent du même sujet, l’humain, il devient évident qu’il est possible de les marier les unes aux autres, en respectant chacun des niveaux logiques.

C’est ainsi qu’est né le modèle Intelli7, avec les 7 Intelligences.

Du fait de cette superposition, le modèle est exhaustif et pédagogique par lui-même. Il est courant d’utiliser le modèle seul, sans l’outil de mesure psychométrique, pour travailler par exemple sur le management, les relations, la prise de décision, et bien d’autres choses.



Second axes d’innovations : le moteur de dépouillement MPI


MPI : Manager of Primary Information

La particularité de cette innovation est de s’affranchir totalement de tout type d’erreur et d’interprétation. C’est la simplicité du système poussée à l’extrême qui en fait sa solidité et rendent les résultats incontestables. D’ailleurs, certaines approches en intervention sont telles que le besoin de validation est obsolète et vide de sens. Malgré tout, Intelli7 a été validé dans les règles de l’art.

Cette façon de faire permet alors de découvrir 3 innovations majeures :


Bien sûr, cela prit quelques années car il n’existait pas de référence permettant de s’appuyer sur quelque chose d’existant. Très vite, Intelli7 a servi à valider d’autres outils psychométriques.

Bien qu’Intelli7 puisse faire tout ce qui se faisait déjà, de manière plus performante compte-tenu de la qualité et de la richesse de ses informations, il apparait très vite au groupe de recherche qu’il y a là matière à inventer purement et simplement de nouvelles méthodes, originale et atypiques.

C’est ce qui rend Intelli7 réellement différent. Au-delà de l’approche novatrice, chaque année apparaissent des nouveautés pour satisfaire une demande croissante du marché. L’apport des utilisateurs, modélisé en protocoles d’intervention vient enrichir Intelli7.